500 paniers solidaires distribués en Isère à 83 familles grâce à un partenariat Caf & MSA

Mis à jour le 28/12/2020

[28 décembre 2020] Dans le contexte de crise sanitaire et sociale liée au Covid-19, la Caf de l’Isère, la MSA Alpes du Nord et leurs partenaires se sont associés pour porter aux familles dans le besoin des « paniers solidaires » de fruits et légumes frais directement issus d’exploitations agricoles. Retour sur cette initiative très appréciée des bénéficiaires, qui se poursuivra en 2021.

Le projet de « paniers solidaires » a vu le jour en juin 2020, à Roussillon et à Beaurepaire. Avec l’appui de la Chambre d’agriculture, des centres sociaux de Roussillon et de Beaurepaire, du réseau des AMAP et les jardins d’insertion du réseau de cocagne, la Caf de l’Isère et la MSA Alpes du Nord ont distribué gratuitement, à ce jour, 500 paniers au total. A Beaurepaire, 40 familles soit 178 personnes en ont bénéficié. A Roussillon, ce sont 43 familles soit 156 personnes. Par une prise en charge totale du coût des paniers, l’opération permet aux familles en difficulté de bénéficier de produits frais, pour une alimentation saine et variée.
 

La découverte de nouvelles saveurs

Pour Saadia Pin (à gauche sur la photo), bénéficiaire de paniers solidaires à Roussillon, « cela permet de faire goûter aux enfants de nouveaux légumes, comme le panais ou la rhubarbe par exemple, que je n’aurais pas osé acheter car je ne les connaissais pas ». Un constat qui semble partagé par de nombreuses familles, qui ont fait des retours similaires à Véronique Bongard-Arnaud (à droite sur la photo), conseillère économique, sociale et familiale du centre social de Roussillon, en mentionnant leur plaisir à tester de nouvelles recettes avec leurs enfants, comme par exemple le panais sous forme de frites, dans le couscous ou encore dans la soupe pour lui donner un goût particulier. « C’est intéressant pour les enfants car ils découvrent de nouveaux noms de fruits et de légumes, de nouvelles variétés, de nouvelles saveurs ».
 

La qualité des produits très appréciée

De nombreuses familles ont souligné la grande qualité des produits. « Les œufs bio n’ont pas du tout la même couleur que ceux que j’achète d’habitude ! » confie Saadia Pin. Une autre mère de famille a fait part de sa tranquillité d’esprit par rapport à la santé de ses enfants sachant ces produits cultivés sans pesticide. D’autres familles sont ravies de pouvoir goûter des produits inaccessibles habituellement telles que les framboises par exemple. « Les agricultrices qui fournissent les paniers ont leurs exploitations à St-Pierre-de-Bœuf et à Revel Tourdan, ce sont donc des produits 100% locaux » nous informe Véronique Bongard-Arnaud. Par ailleurs, « l’hiver, quand il y a moins de produits de saison, le panier est complété par des soupes et des jus de fruits fait-maison ».
 

Une initiative qui se poursuivra en 2021

Parce que la solidarité et l’accompagnement des familles les plus fragiles font partie de l’ADN de la Caf de l’Isère et la MSA Alpes du Nord, elles ont souhaité pérenniser ce partenariat en 2021 pour que les familles du régime général comme du régime agricole puissent continuer à bénéficier de paniers solidaires. Pour permettre au maximum d’en bénéficier, une contribution sera demandée aux familles. Les paniers solidaires continueront donc en 2021 sur le territoire de Roussillon et de Beaurepaire mais aussi sur d’autres territoires en Isère. Pour cela, les institutions s’appuieront sur l’opération « 100 000 paniers solidaires » portée par le réseau de cocagne et ses jardins d’insertion adhérents (trois territoires concernés), ainsi que sur le réseau des AMAP pour étendre les distributions (quatre territoires concernés). Les acteurs de proximité resteront partenaires opérationnels du projet pour accompagner l’identification des bénéficiaires, la production et la distribution des paniers.