Dans un contexte difficile, la MSA Alpes du Nord se mobilise.

Mis à jour le 20/12/2013

Plus de 200 délégués de la Mutualité Sociale Agricole Alpes du Nord ont participé à leur assemblée générale annuelle à Allevard le 28 septembre. L'occasion de faire un bilan sur 2011-2012 et de présenter les principaux projets en cours.

Communiqué de presse


 

Mutualité Sociale Agricole Alpes du Nord
ASSEMBLEE GENERALE –28 SEPTEMBRE 2012 – Allevard (Isère)
 
Dans un contexte difficile, la MSA Alpes du Nord se mobilise.
 
Plus de 200 délégués de la Mutualité Sociale Agricole Alpes du Nord ont participé à leur assemblée générale annuelle à Allevard le 28 septembre.
 
Avec en 2011, 156 000 ressortissants, 400 000 contacts, 476 millions de prestations, le régime obligatoire de protection sociale du monde agricole tient une place économique et sociale importante dans les départements de l'Isère, Savoie et Haute-Savoie. D'autant plus que comme le souligne son président Jean-François Bouchet « C'est dans les moments de crise que le besoin de protection sociale s'accroît ».
 
Car si sa mission de service public consiste à payer les prestations d'assurance maladie, familiales ou retraite aux assuré agricoles, la MSA soutient aussi les actifs agricoles en difficulté et elle innove avec ses actions Regain des Savoie, Sillon dauphinois, « Parcours Confiance » et « l'Avenir en soi », des programmes destinés à redonner du tonus aux personnes en difficulté professionnelle ou personnelle.
 
Le groupe MSA mise aussi sur un développement de son offre à l'attention d'une population non agricole, voire urbaine. Itinéraires de Santé propose des ateliers pour lutter contre l'effet du vieillissement comme la prévention des chutes, les ateliers mémoire. Bulle d'air innove en mettant à disposition des familles qui s'occupent d'un proche dépendant, un répit pour « souffler », Présence verte propose un système performant de téléassistance.
 
Côté service public, Internet avec www.msaalpesdunord.fr propose plus de 55 téléservices et 20 000 adhérents ne reçoivent plus de documents papier, leur dossier étant à disposition sur le site. Mais on n'oublie pas le contact humain à la MSA : des Rendez Vous Prestations permettent aux adhérents fragiles de faire le point sur leurs droits et démarches.
 
Le président du Conseil Central de MSA, Gérard Pelhâte a tenu à souligner cette présence tous azimuts auprès des jeunes, des familles, des personnes âgées dans une période de restrictions de moyens.
 
Le professeur Alain Euzéby de l'institut des Etudes Politiques de Grenoble était là pour rappeler le grand écart entre cet attachement viscéral des français à leur protection sociale et le manque de courage des décideurs « qui multiplient les rapports tout en repoussant la mise en place des solutions que l'on connaît très bien ». Le président Pelhâte a conclu : « Il nous faut réagir aux effets pervers de la crise tout en affirmant nos spécificités et en trouvant des solutions originales en conservant notre esprit mutualiste et solidaire ».
Fin de communiqué.