Actualités

Effets de la prédation sur la santé des éleveurs et des bergers : une préoccupation forte de la MSA

Surmenage, relations conflictuelles, absence de choix, lassitude, résignation, sentiment d’usure… sont autant de facteurs qui pèsent sur la santé des éleveurs et bergers faisant face à la prédation du loup sur leurs troupeaux. En tant qu’organisme de sécurité sociale agricole, la MSA (Mutualité Sociale Agricole), en partenariat avec les acteurs du territoire, mène des actions variées pour préserver au mieux la santé de ses adhérents.

La « charte du cotisant contrôlé »

Depuis le 1er janvier 2024, une « charte du cotisant contrôlé » est à votre disposition. Elle vous présente les modalités de déroulement d'un contrôle par la MSA, sur place ou sur pièces, vos droits et vos obligations ainsi que les garanties dont vous bénéficiez tout au long de cette procédure, jusqu’à la phase liée au recouvrement des cotisations, en cas de redressement.

Coup de pouce éleveurs, le nouvel appel à projet de la MSA

Votre activité d’élevage vous expose au risque de chutes de hauteur ? Pour vous aider à réduire ce risque, la MSA Alpes du Nord lance la première édition de son appel à projet Coup de pouce éleveurs. Pour en savoir plus, rendez-vous le 8 février 2024 lors du webinaire dédié. 

Le saviez-vous ?

Vos élus MSA sur les territoires

L’esprit mutualiste qui structure l’action de la MSA est fondé sur trois piliers : la solidarité, la responsabilité et la démocratie. En Alpes du Nord, 376 délégués MSA ont été élus en 2020 pour représenter pendant 5 ans près de 155 000 adhérents. Sur le terrain, ils assurent un rôle de relais entre la MSA et la population agricole et rurale. N'hésitez pas à les contacter.

Accéder à la liste des élus MSA