La MSA lance les rendez-vous prévention jeune retraité  pour mieux préserver l’autonomie et retarder l’entrée dans la dépendance

Mis à jour le 04/08/2020

[30 juillet 2020] Acteur majeur de la santé publique sur les territoires ruraux, la MSA a lancé, au mois de juillet 2020, une nouvelle offre de prévention pour mieux préserver l’autonomie et retarder l’entrée dans la dépendance de ses assurés. Elle s’adresse aux jeunes retraités les plus vulnérables et les plus éloignés du parcours de soins afin de les aider à renforcer les facteurs protecteurs et à réduire les facteurs de risque de la dépendance. Les rendez-vous prévention jeune retraité privilégient une approche multidimensionnelle de la personne associant notamment volets sanitaire et social, conformément aux recommandations de l’OMS. Cette nouvelle mesure a été inscrite au Plan National de Santé Publique en 2019.

Pour anticiper et accompagner les effets du vieillissement, la MSA met en place un temps spécifique de prévention pour ses adhérents au moment du passage à la retraite. Ces rendez-vous de prévention consistent en la réalisation d’un entretien motivationnel santé (méthode empowerment) pour les assurés du régime agricole, retraités depuis 6 à 18 mois et présentant un ou plusieurs critères de fragilité sociaux ou sanitaires : absence de complémentaire de santé, absence de déclaration de médecin traitant, absence de consultation de médecine générale en ambulatoire durant les 12 derniers mois, bénéficiaires de la complémentaire santé solidaire (ex CMU-C ou ACS). 

Pour participer à ce dispositif, les ressortissants sont invités par un téléconseiller qui met à profit ce temps de contact pour expliciter les bénéfices à participer à l’action. Le rendez-vous comprend un entretien personnalisé à distance avec un infirmier (dispositif post-Covid 19 jusqu’à fin septembre 2020). Les besoins de l’adhérent sont identifiés pour préparer la consultation chez le médecin généraliste qui pourra prescrire des actions ciblées (soins, prévention, examens complémentaires, etc). 

Un temps de repérage de la fragilité sociale et une orientation vers les services d’action sanitaire et sociale de la MSA sont également réalisés.  

Depuis fin juin 2020, les rendez-vous prévention jeune retraité sont proposés progressivement sur les territoires de Haute-Normandie, Berry-Touraine et Lorraine. Le premier point d’étape traduit une satisfaction des bénéficiaires et confirme le besoin d’accompagnement attendu. À partir de mi-août 2020, ce dispositif de prévention sera déployé progressivement sur l’ensemble du territoire.