Une signature pour un essaimage national de Bulle d’air

Mis à jour le 15/03/2019

Le service de répit à domicile pour les aidants « Bulle d’air », né en Savoie en 2011 à l’initiative de la MSA Alpes du Nord, prend une dimension nationale.




Le 1er mars 2019, la MSA a signé, au Salon International de l’Agriculture, un partenariat avec l’Alliance professionnelle Retraite Agirc-Arrco (qui réunit les activités de retraite complémentaire des groupes Agrica, Audiens, B2V, IRP Auto, Groupe Lourmel et PRO BTP) . L’objectif : renforcer le développement du service Bulle d’air sur le territoire. Marc Masduraud, sous-directeur en charge de l’offre de services sur les territoires à la MSA Alpes du Nord, a notamment souligné que « cet engagement contribue largement à ce que chacun puisse avoir accès à un service humain sur tous les territoires, avec une relation de proximité ».

 
Bulle d’air : pour aider les aidants
Inspiré du baluchonnage québécois, il s’en distingue notamment par la souplesse de son service « à la carte » permettant de répondre au plus près aux besoins de remplacement des aidants, le service Bulle d’air s’adresse aux aidants et leurs proches fragilisés par l’âge, la maladie ou le handicap. Parmi l’ensemble des mesures que propose la MSA pour répondre aux besoins des aidants, l’intervention d’un « relayeur » dans le champ du « prendre soin » d’une personne aidée (présence attentive, compagnie, aide à la préparation des repas, partage d’activités…) permet à son aidant de mieux concilier vie personnelle et fonction d’aide. Ce service requiert une prise de conscience de l’aidant de la nécessité de prendre du recul et repose sur un lien de confiance avec le « relayeur ». C’est pourquoi, le déploiement s’accompagne d’une labellisation des services (label « Bulle d’air ») assurée par la Caisse Centrale de la MSA.