Les conditions de reprise de l’activité professionnelle des assurés MSA à risque évoluent

Mis à jour le 22/09/2021

[14 septembre 2021] Face à l’évolution de la situation sanitaire, la MSA informe ses adhérents à risque sur les changements liés aux conditions de reprise de leur activité professionnelle.

A compter du 27 septembre 2021, les critères de vulnérabilité qui permettent de bénéficier d’une indemnisation évoluent. Les personnes atteintes de trisomie 21, les personnes sévèrement immunodéprimées et les personnes présentant une contre-indication à la vaccination vont également pouvoir, sous certaines conditions, bénéficier d’un arrêt de travail dérogatoire ou être placées en activité partielle.

D’autre part, à cette date, les certificats d’isolement établis entre mai 2020 et août 2021 ne seront plus valables. Pour continuer à bénéficier de l'indemnisation, un nouveau certificat d’isolement doit être délivré par un médecin de ville ou un médecin du travail. Ce certificat atteste que l’assuré remplît les critères de vulnérabilité.

Plus d’informations sur ces changements et les démarches à réaliser sur www.alpesdunord.msa.fr.



Décret n° 2021-1162 du 8 septembre 2021, pris pour l'application de l'article 20 de la loi n° 2020-473 du 25 avril 2020 de finances rectificative pour 2020